Sophrologie Dynamique

Ethymologiquement et selon l’inventeur du mot, SOPHROLOGIE, provient des mots grecs : sos ou HARMONIE, phren ou CONSCIENCE et logia ou ETUDE .

La SOPHROLOGIE est donc, d’une part, une science qui étudie la Conscience humaine et, d’autre part, une méthodologie proposant des techniques pour son harmonisation .
Elle a été créée en Espagne, en 1960, par un neuro- psychiatre colombien, étudiant en Espagne : Alfonso CAYCEDO .

La SOPHROLOGIE DYNAMIQUE est une émergence de la Sophrologie qui explore plus particulièrement la dimension énergétique de la Conscience considérée comme la force de captation et d’intégration des différents éléments de l’Univers ainsi qu’une force d’action.

La SOPHROLOGIE DYNAMIQUE se veut une sophrologie qui utilise la Force de Conscience dans un but d’harmonisation et d’évolution personnelle. C’est une méthode scientifique, holistique qui utilise une méthodologie basée sur une relaxation volontaire.

La SOPHROLOGIE DYNAMIQUE est un atout considérable dans la vie personnelle, professionnelle et familiale, tant sur le plan médical et thérapeutique, que sur le plan pédagogique, créatif et sportif . C’est une technique accessible à tous sans pré-requis qui a pour objectifs : la RESPONSABILISATION de l’être humain, afin qu’il atteigne son AUTONOMIE et son AUTHENTICITE .

Notre atout

Grâce à la liberté que nous avons acquise quand,après plus de 20 année de collaboration étroite, l’ Association Européenne de Sophrologie s’est distanciée de l’école du fondateur de la Sophrologie , nous avons pu évoluer plus librement , plus efficacement aussi, au travers de l’ouverture à la dimension énergétique qui nous semble indispensable à l’heure actuelle dans les domaines de l’Évolution Personnelle et de la Thérapie . Nous avons pu aussi maintenir nos critères d’exigence en ouvrant depuis maintenant plusieurs années deux formations spécifiques pour assistants en pédagogie ou/et en thérapie qui permet d’optimaliser la formation des futurs Sophrologues.

D’autre part, il nous a paru essentiel de simplifier la terminologie Caycedienne de façon à rendre la technique plus accessible à chacun, afin que tous nous puissions évoluer au mieux par la connaissance de nous-même et devenir l’acteur de notre vie .

Que ce soit dans un but de développement personnel ou à visée thérapeutique, nous commençons par prendre conscience de notre univers sensoriel, de notre espace intérieur . puis nous découvrons notre monde émotionnel, de manière à laisser vivre nos émotions sans nous laisser envahir par elles, à gérer leurs manifestations excessives et à privilégier les positives. Puis nous apprenons à dévoiler notre richesse intuitive, celle qui nous permet d’avoir des informations en dehors de toute rationalité, de toute réflexion . Enfin, si nous le désirons nous pouvons ouvrir les portes de la spiritualité et de notre appartenance au monde, dans le sens le plus large du terme.

Dans ce but et en utilisant un état privilégié, entre veille et sommeil, sans suggestion, mais accompagnée du Sophrologue pendant le temps d’apprentissage, la personne va pouvoir stimuler de manière autonome différentes capacités en elle généralement peu exploitées : capacité de se détendre, de se concentrer, de gérer son stress et ses émotions, de mémoriser, de positiver, de projeter, de créer, de dépasser etc..., c’est à dire de développer sa qualité de vie dans tous ses aspects physiques et psychiques dans un but d’ HARMONIE .

1) Pédagogie et Développement personnel
Les objectifs des personnes qui entament ce processus sont généralement concrets : confiance et affirmation de soi, faire mieux face aux aléas de l’existence, développer sa créativité ainsi que certaines qualités et compétences, se libérer de ses dépendances quelles qu’elles soient, en un mot être mieux dans sa peau .

2) Le processus thérapeutique
Dans le processus thérapeutique, il y a souffrance et donc urgence . Grâce à cette" dunamis", cette " force" , il faudra commencer par redonner à la personne l’ énergie de vivre, un minimum de confiance, ou bien il faudra désamorcer certaines angoisses, ou permettre de réhabiter un corps ayant subis de graves traumatismes . Et puis il faudra établir une stratégie de guérison basée sur nos connaissances scientifiques mais aussi sur notre intuition et notre propre vivance et pratiques sophrologiques . Cette thérapie diffère des autres thérapies car nous commençons par harmoniser notre présent puis nous projetons dans le futur ce que nous sommes et seulement après nous revenons à notre passé .

Brigitte JULIEN, Présidente de l’ Association Européenne de Sophrologie

Bibilographie :
- La Sophrologie . Dr. Yves DAVROU .Éditions Marabout.
- Comment relaxer vos enfants . Dr. Yves DAVROU .Éditions RETZ .