Remèdes floraux du Dr E. Bach

Les fleurs guérisseuses du Dr Bach sont des préparations naturelles à base de fleurs fraîches infusées dans de l’eau pure. Leur action étonnante vise à harmoniser le psychisme, en régulant les émotions : « La personnalité sans conflits, disait E. Bach, est immunisée contre la maladie. »

Difficile de présenter les fleurs du Dr Bach sans évoquer la vie de ce médecin anglais, né en 1886, près de Birmingham, qui consacra sa vie à la découverte de remèdes simples, à la portée de tous. Son enfance, passée au Pays de Galles, lui laisse le temps de parcourir la campagne anglaise, en longues marches solitaires. C’était un passionné de nature et de botanique. C’est au cœur même de la nature qu’il trouvera, des années plus tard, les bases de son système d’auto-guérison. En 1906, après trois années de travail à la fonderie familiale, il entreprend des études de médecine et devient successivement entre 1914 et 1930, chirurgien, pathologiste, bactériologiste puis homéopathe.

Ses observations empiriques, fruit d’une longue expérience clinique, l’incitent à penser d’une façon plus globale : le symptôme importe moins que la personnalité du malade. Le remède doit donc s’adapter au comportement général de la personne. « Ne pas accorder trop d’importance aux détails pathologiques, disait-il, mais traiter la personne malade, l’être intérieur. »
Il lui faudra vingt ans d’expérience pour affirmer ce qui n’était au départ qu’une intuition et bâtir un véritable système d’auto-guérison, axé sur l’étude des différentes personnalités de la nature humaine.

Le Dr Bach concentra ses efforts sur la classification des états d’être dont tous les types et tous les âges pouvaient souffrir. Il releva ainsi 38 états d’esprit qu’il répartit en 78 groupes principaux : solitude, hypersensibilité aux influences et aux idées, abattement et désespoir, souci excessif du bien-être d’autrui, peur, incertitude et découragement, manque d’intérêt pour le présent.

Le Dr Bach a compris que le malade est beaucoup plus important que la maladie. Les maladies surgissent quand l’être humain est en conflit avec son moi profond, aussi il est nécessaire de résoudre les difficultés psychoaffectives qui ont pu naître et qui sont venues causer la perturbation de santé. Autrement dit, pour se débarrasser d’une maladie, il faut bien sûr le traitement adapté à cette somatisation mais il faut aussi prendre du recul, du détachement par rapport aux problèmes de la vie quotidienne. Le malade pourra retrouver paix, harmonie, joie et espoir et ainsi faciliter grandement le retour à la santé.

Les Remèdes Floraux aident à calmer nos émotions et à corriger nos défauts lorsque les bonnes intentions ne suffisent pas. Nous pourrons ainsi cicatriser les blessures psychoaffectives et maîtriser les traits de caractère erronés, ce qui facilitera la guérison qui vient toujours de l’intérieur de l’être.
Que la simplicité de cette méthode ne vous détourne pas de son emploi, car plus vous avancerez dans vos recherches, mieux vous comprendrez la simplicité de toute la création.

C’est une thérapeutique en avance sur son temps et à la portée de tous…