Validation Therapy

"Communiquer avec des personnes âgées de type Alzheimer" -

Alors qu’on ne s’y attend pas, un conjoint, un parent, un ami ou une connaissance commence à perdre la mémoire, oublier d’éteindre la cuisinière au gaz, pour parfois évoluer dans des comportements incohérents, agressifs ou de repli. C’est le début d’un processus irréversible difficilement acceptable quand il s’agit de nos proches.

La recherche progresse en la matière et l’on découvre aujourd’hui qu’une bonne part des difficultés peut être surmontée grâce à la manière dont on accompagne les personnes et leur entourage, et c’est ce que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui avec la Validation

Qu’est-ce que la Validation ?

Développée entre 1963 et 1980 par Naomi Feil, la Validation s’intéresse au vécu de la personne âgée en perte d’autonomie psychique. C’est une méthode concrète et rigoureuse qui aide à entrer en contact avec la personne âgée, agitée, enfermée dans son monde et incohérente dans ses propos. Par l’application de techniques simples de communication verbale et non-verbale, on peut lui procurer le sentiment d’être écouté et comprise donc rassurée. Cela dans le dessein d’apaiser son comportement agité lié à l’angoisse et ouvrir une porte à une communication plus consciente, si minime soit-elle.

La Validation est née d’une volonté d’aider la personne diagnostiquée "Alzheimer" et comprendre les troubles qui la désorientent aux derniers stades de sa vie. Bien souvent, la personne essaie de "rassembler les éléments épars de sa vie" en se retranchant dans un comportement incohérent ou dans la confusion. La perte progressive de la vision, de l’audition et de la mémoire associée aux deuils douloureux (amis, parents, époux) la conduit à "replonger" dans le passé. Elle peut ainsi revivre les bons moments et résoudre les mauvais. C’est une question de survie, un ultime combat pour de trouver la paix.

Tenter de la raisonner ne sert à rien car là n’est pas son propos. Par contre, en voyageant avec elle dans le temps et dans l’espace, nous commençons à comprendre les thèmes importants qui guident son histoire et qu’elle est en train d’exprimer.

Être attentif à l’écoute, au contact visuel, au toucher, et veiller à s’harmoniser au rythme corporel de la personne âgée nous permet de construire un climat de respect et de confiance mutuels.

Plus importants encore, les émotions, les sentiments et les souvenirs peuvent êtres exprimés, compris et interprétés.

Avec les techniques de Validation, nous sommes capables d’entrer dans le monde intérieur de la personne pour réduire son agitation et lui faire reprendre goût à la vie.

La Validation est accessible à toute personne en contact régulier avec des personnes âgées (famille, aides familiales, logopèdes, médecins, assistants sociaux, éducateurs, infirmières, directeurs de maisons de repos, etc...) désirant améliorer la qualité de ses relations.

Objectifs de la validation

- Reconnaître les éléments physiques, sociaux et émotionnels qui induisent la désorientation chez la personne très très âgée.
- Découvrir le sens profond d’un comportement apparemment démentiel.
- Etudier les principes d’accompagnement des personnes très très âgées.
- Apprendre des techniques spécifiques pour entrer en contact et accompagner la personne très désorientée.
- Renouer avec elle en intégrant la globalité de son histoire.
- Intégrer les ingrédients d’un vieillissement réussi.
- Prévenir l’épuisement professionnel.
- Etre plus motivé à entrer en relation positive avec les personnes désorientées.
- Développer de nouvelles compétences professionnelles.
- Donner un dynamisme nouveau dans les institutions spécialisées et dans les rapports avec les personnes âgées.
- Anticiper notre propre désorientation pour bien vivre notre vieillissement.

Les apports bénéfiques de la Validation

- La personne âgée regagne sa dignité et le contrôle sur elle-même. Elle reprend une part active à la vie en société.
- La personne âgée a moins tendance à être incohérente ou à se replier sur elle-même. On anticipe le retrait intérieur et la désorientation plus facilement.
- Le personnel est plus motivé et plus efficace. On a moins besoin d’avoir recours aux médicaments et aux contraintes physiques.
- L’ambiance de travail est meilleure (moins d’épuisement professionnel et de rotation du personnel).
- La famille comprend et accepte mieux les comportements de leur proche. Elle a la possibilité de l’aider à domicile plus longtemps.
- Les familles et les professionnels apprennent à faire face à leurs propres pertes et se préparent à un" grand âge mental" sain et équilibré !
- Chacun développe une conscience personnelle de son propre vieillissement.

Bibliographie :
- "Validation « Naomi Feil 1994. "Validation Mode d’Emploi » Naomi Feil 1997 parus aux éditions Pradel.