Yoga

La base du yoga est que l’homme reçoit les informations du monde par l’intermédiaire de ses sens, puis les interprète par le cerveau. S’il veut devenir le maître de sa destinée, il doit pouvoir être le maître des interprétations mentales de ses perceptions. De là sont nées toutes les pratiques de yoga. Ces disciplines sont restées longtemps secrètes, c’est-à-dire réservées à une élite, qui choisissaient d’y consacrer beaucoup de temps.
En effet, un cours collectif de yoga comme nous en connaissons ici en Occident, n’existait pas en Inde. Une personne voulant s’initier au yoga, se trouvait un maître, le rencontrait individuellement, recevait son enseignement, et s’en retournait pour pratiquer et appliquer ce que le maître lui avait enseigné. Ces individus pratiquaient seuls, six, huit heures ou plus par jour. Et trois mois, six mois ou un an plus tard, le disciple retournait auprès de son maître, pour recevoir la suite de l’enseignement, qui à l’époque était oral et individuel, car adapté à la personne. Maintenant, les cours de yoga commencent à apparaître en Inde, ils répondent à une demande venant de l’Occident.

Lorsque l’enseignement oral risqua de se perdre, un enseignement écrit apparut. Le premier livre connu sur le yoga est "Les yogas sutras attribués à Patanjali". Un sutra est une phrase courte, exprimant l’essentiel. Ces sutras sont écrits en sanskrit. L’un des premiers sutras peut être traduit par : "le yoga est l’arrêt de l’activité automatique du mental". Ce traité semble dater du ler ou IIème siècle.

Chez nous, en Occident, ce que nous avons coutume d’appeler yoga est le Hatha yoga. Hatha yoga veut dire la réunion du ha et du tha, ce que nous pouvons exprimer par les images suivantes : union du positif et le négatif, du yin et le yang, de l’énergie masculine et l’énergie féminine, de la lune et du soleil, la réunion, l’harmonisation des principes opposés présents en nous.

Les formes de yoga les plus citées dans les livres anciens sont le Hatha yoga, le Kriya yoga, le Kundalini yoga, le Karma yoga, le Raja yoga, le Bakhti yoga, le Jnana yoga.

-  Le Hatha yoga est une pratique de postures, de techniques respiratoires, de gestes symboliques, de nettoyages internes, de techniques de plus en plus fines de concentration pour culminer par la pratique de la méditation. Chez nous, un cours de yoga commence souvent par des exercices d’échauffement musculaire, d’assouplissement articulaire et de détente. Viennent ensuite les postures, sui sont des positions du corps physique, ayant des effets aux niveaux musculaire, organique, circulatoire, agissant sur les glandes endocrines dans des buts bien précis. Ces postures, souvent soutenues par des respirations parfois bien spécifiques, favorisent la circulation d’énergie dans le corps. Par la pratique du Hatha yoga, nous amenons notre corps dans un bon état de fonctionnement à tous niveaux, nous développons notre perception des énergies, nous apprenons à rester centrés dans notre vie de tous les jours avec une concentration efficace. Nous allons vers le discernement.

-  Le Kriya yoga fait partie du Hatha yoga et comporte de façon plus spécifique, toutes les techniques dites de nettoyage.

-  Le Kundalini yoga agit plus directement au niveau des chakras sur la perception et la circulation de l’énergie, par des techniques bien spécifiques.

-  Le Karma yoga est le yoga de l’action juste. Le karma est la chaîne action-réaction, c’est-à-dire que nous posons un acte en réaction à... une autre action, une situation, un conditionnement, une éducation... Cela est la loi du karma. Le Karma yoga, c’est apprendre, sentir l’action juste à poser dans une situation, action qui ne soit pas une réaction. L’action désintéressée est une action juste.

-  Le Raja yoga ou yoga royal est composé essentiellement de techniques de méditation, agissant plus directement au niveau de la conscience.

-  Le Bakhti yoga est le yoga s’appuyant sur la dévotion.

-  Le Jnana yoga est un yoga basé sur l’étude des textes, sur la lucidité, sur la réflexion.

A l’intérieur de ces principales subdivisions, nous entendrons parler aussi de Nada yoga ou yoga du son, de Agni yoga ou yoga du feu, et d’autres encore.

Tous ces yogas ne sont pas distincts et fermés entre eux, bien au contraire, ils s’entremêlent en toute harmonie.

A l’heure actuelle, un certain nombre de maîtres indiens viennent vers nos régions, soit en tournée, soit pour s’y installer. Ils dispensent un enseignement dans lequel ils ont mis l’accent plus particulièrement sur l’un ou l’autre point, et parfois donnent un nom spécifique à cet enseignement. Actuellement, le Kundalini yoga est enseigné par Yogi Bajan, maître indien vivant aux Etats-Unis. Le Yoga suivant lyengar est un hatha yoga très précis et rigoureux. lyengar est un professeur de yoga vivant à Puna (Inde) où il dispense son enseignement. Le Siddha yoga de Muktananda, est enseigné par Gurumayi, une autre branche, le Siddha shiva yoga est animé par Swami Ganapati. Le Kripalu yoga est présenté par Amrit Desaï. Shri Mataji donne un enseignement qui porte le nom de Sahaia yoga. Le Yoga Irano-égyptien est enseigné par Babacar Khane. Cette énumération n’est pas limitative.

Chez nous, chaque personne donnant un cours de yoga, fait passer un enseignement reçu au travers de sa personnalité. Si vous qui suivez ce cours, ne vous sentez pas en harmonie avec cet enseignement, changez de professeur, cherchez, car le yoga est très vaste et ses aspects sont multiples. Bonne recherche et bonne route.

Huguette Declercq
Professeur de kundalini yoga
Formatrice de professeurs de kundalini yoga
Animatrice de groupes sur "un dos en bon état"
Animatrice de groupe de choix de vie - philosophie appliquée
Organisatrice des activités du centre Atlantide

TAGS Yoga -