Programmation Neuro-Linguistique (PNL)

John Grinder

La PNL fut crée aux Etats-Unis au milieu des années 70 par Richard Bandler et John Grinder, spécialistes de la psychologie et de la linguistique. Fascinés par "les communicateurs" exceptionnels, ils ont réussi, avec succès à mettre en évidence leur dynamique intérieure. C’est en comprenant leurs manière de penser, d’agir et de ressentir qu’ils ont voulu en faire part au plus grand nombre, non pas pour les imiter mais pour élargir les possibilités de tout un chacun.

C’est une démarche précise, concrète et structurée qui dynamise les ressources et révèle les talents de l’être humain. Elle inclut le travail de beaucoup d’autres penseurs dans le domaine de la linguistique, psychologie, anthropologie et de la psychothérapie. Les outils et les techniques de la PNL sont très concrets. Ils améliorent de façon très nette notre communication avec les autres et avec nous-mêmes. Son apprentissage augmente la confiance en soi et renforce positivement l’image de soi. La PNL nous stimule dans la réalisation concrète de nos projets. Elle améliore la qualité de notre vie et nos relation aux autres.

Que signifient les mots "Programmation" - "Neuro" - "Linguistique"

Programmation (P) fait référence à nos modèles habituels de comportement Neuro (N) pour faire état de la manière dont notre cerveau fonctionne Linguistique (L) renvoie à la manière dont notre langage reflète nos expériences, nos perceptions et nos émotions et comment il les influence.

La PNL s’intéresse sur le "comment" notre cerveau fonctionne - les patterns que nous utilisons pour organiser l’information, les façons dont nous nous motivons (ou nous nous limitons), comment nous pouvons modifier nos schémas de réponse automatiques pour nous donner de nouveaux choix, de nouveaux comportements.

La PNL se concentre sur ce qui se passe maintenant plutôt que de se focaliser sur le passé. Elle crée des perspectives d’avenir en tenant compte des ressources que nous avons acquises de par nos expériences.

L’esprit humain est plus complexe que n’importe quoi dans l’univers, il peut s’ajuster, s’affiner, alterner ses schémas selon la question qui se pose. Nos pensées peuvent changer "automatiquement" selon la situation que nous vivons, nos expériences, nos apprentissages au quotidien - souvent de manière involontaire mais principalement de façon consciente.

Apprendre la PNL, c’est d’abord apprendre "COMMENT" nos pensées fonctionnent. Comment nous captons l’information, comment nous la transformons (nous la travaillons), comment nous l’organisons et comment nous faisons appel à elle. Nous apprenons à reconnaître nos propres schémas de fonctionnement et ceux des autres en développant nos compétences d’observation. On peut dire que la PNL propose d’apprendre des outils pour le changement.

Didier Barbieux, directeur du Centre Rhapsodie