Sophrologie Caycédienne

Alfonso Caycedo

Le Pr A. CAYCEDO définit la CONSCIENCE comme « la force, l’énergie vitale qui capte, intègre et transforme tous les éléments et toutes les structures responsables de l’existence de l’être ». Conscience est pris dans le sens de « se rendre compte de … », fonction qui nous permet de mieux nous connaître et de percevoir plus réel le monde dans lequel nous évoluons.

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Une science créée à Madrid en 1960 par le Dr Alfonso CAYCEDO, neurologue et psychiatre.
Ses principaux objectifs : étudier les forces positives de la conscience et définir les pratiques de base pour renforcer nos prises de conscience et ainsi mieux réussir notre existence professionnelle, familiale, sociale ...
De trois racines grecques :
- sos : santé, harmonie … - phren : esprit, conscience … - logos : science, étude …
Sa devise : « que la Conscience soit connue ».

La seule grande différence entre l’homme et l’animal se situe au niveau de la conscience. Cette dernière méritait donc bien en Occident son école scientifique.
En effet, nos grands systèmes physiologiques : le cardiorespiratoire, l’hormonal et le locomoteur par ex, ont avec l’animal les mêmes structures. Seule notre conscience est originale, elle peut prendre conscience d’elle-même. L’animal sent, s’émeut. Nous pouvons en plus nous rendre compte que nous sommes en train de sentir, de nous émouvoir. Cette réflexivité de la conscience est primordiale. Elle permet la remise en question, le changement, le progrès. Une fois éduqué, l’animal restera toute sa vie figé dans ses comportements. Notre conscience est aussi animale, comportementale et l’homme « éduqué » peut vivre toute une existence avec les mêmes stéréotypes. Mais grâce à son « autoconscience » il peut aussi à tout moment évoluer … et faire évoluer l’humanité.
En Orient les techniques de méditation entraînent depuis toujours cette richesse exclusive à l’humain. CAYCEDO a le grand mérite d’avoir rendu « scientifique » (au sens occidental du terme) le processus d’autoconscience et d’avoir défini pour le renforcer des pratiques brèves, faciles et accessibles à tout le monde. Cette démarche est fondamentale car elle nous permet d’agir sur notre seul espace de choix, de liberté et d’évolution.

Pourquoi la Sophrologie Caycédienne ® ?

La Sophrologie a été victime de son succès et vite « mise à toutes les sauces ». Mais comme dans l’art culinaire : trop de mélanges et d’épices étouffent rapidement les saveurs du produit de base. Le terme Sophrologie étant tombé dans le domaine public, CAYCEDO ne put fin des années 80 défendre l’authenticité de sa science qu’au départ d’une nouvelle appellation : « SOPHROLOGIE CAYCEDIENNE ® », cette fois déposée à La Haye. Ce label, pléonasme nécessaire, permet depuis 1989 de mieux garantir la diffusion , les recyclages et la protection juridique de son enseignement ainsi que les professionnels formés par son programme officiel complet.
La SOPHROLOGIE « CAYCÉDIENNE ® » comprend aujourd’hui 12 degrés, actualisés de 1999 à 2001, les techniques associées, les techniques abrégées et les techniques clés.
Les actualisations offrent une méthodologie de l’essentiel. Elle est 2 fois plus rapide et paradoxalement plus profonde que l’« ancienne ». A notre époque où par ex. une meilleure connaissance de soi et la gestion de ses stress-émotions sont devenus de véritables urgences, la bonne intégration des nouveaux développements de la SOPHROLOGIE, donc de la « SOPHROLOGIE CAYCÉDIENNE ® », nous paraît indispensable.

Qui est le Pr. Alfonso Caycedo ?

Fin des années 50, CAYCEDO sort de l’Université de Madrid diplômé en neuropsychiatrie donc hyperspécialisé dans l’étude et le traitement du mental négatif et généralement considéré comme la conséquence du passé. Dès le début de sa carrière, il prend dans sa profession un virage à 180° et crée la SOPHROLOGIE : science pour la (re)construction de l’individu au départ du corps vécu au présent et pour son positif. Il redonne d’emblée au corps la place première perdue dans notre culture. Pour rappel, les Orientaux entraînent toujours la conscience au départ du corps (cfr. le Yoga et le Zen). Le « supérieur ne peut rien sans l’inférieur », le « supérieur » se nourrit de l’« inférieur ».

Le Pr. A. Caycedo, neuropsychiatre, fondateur de la Sophrologie en 1960 et de la Sophrologie Caycédienne ® en 1989.
Le Pr. CAYCEDO consacra à la SOPHROLOGIE toute sa carrière scientifique riche aujourd’hui de plus de 40 ans d’expériences. Il considère le corps et l’esprit comme deux dimensions d’une seule et même chose : nous, une unité existentielle originale et « autoévolutive ».
La conscience est la force, l’énergie vitale qui intègre ces deux polarités.
Autre originalité : CAYCEDO fit avant tout de la SOPHROLOGIE une méthode de pratiques (simples mais non simplistes) destinées à entraîner au quotidien notre conscience-énergie.

Pour qui et pourquoi ?

La SOPHROLOGIE s’adresse à chacun, à toute personne désirant mieux se connaître, évoluer. Elle s’adresse au personnel des entreprises (du cadre supérieur à la base), aux étudiants, aux sportifs, aux enseignants, aux artistes, aux enfants comme aux personnes âgées etc. …
La SOPHROLOGIE sera une aide particulièrement précieuse pour les gens angoissés, stressés, déprimés et souffrant de maladies psychosomatiques.
La SOPHROLOGIE entraîne la conscience humaine à la responsabilité, au positivisme, à l’harmonie et au bien-être. Sa méthodologie s’intègre parfaitement à notre mode de vie, à notre quotidien. Elle renforce cette fameuse autoconscience et permet à chacun de mieux se prendre en main notamment pour conserver ou retrouver son équilibre tant physique que mental.

- relaxation physique et détente mentale, retour à l’ équilibre et à l’harmonie interne,
- meilleure maîtrise du stress et des maladies "psychosomatiques"
- augmentation de notre énergie et de nos capacités notamment à positiver,
- renforcement de son « intelligence émotionnelle » et de ses intuitions,
- mieux se connaître, mieux se comprendre, mieux utiliser ses potentialités ,
- renforcement de la concentration et de la mémoire …

Docteur M. D.