Réflexologie Plantaire

Depuis des millénaires, les massages réflexes font partie de l’art de guérir de nombreuses civilisations telles la Chine, l’Inde et les amérindiens. Ils reconnaissent l’existence d’une énergie vitale circulant dans tout le corps humain. Pour eux, la libre circulation de cette énergie apportait la santé et l’harmonie. Le ralentissement et le blocage de cette énergie induisaient la maladie et la dysharmonie. Il suffisait donc de localiser les zones réflexogènes et de la traiter pour libérer l’énergie.

Ils reconnaissent l’existence d’une énergie vitale circulant dans tout le corps humain. Pour eux, la libre circulation de cette énergie apportait la santé et l’harmonie. Le ralentissement et le blocage de cette énergie induisaient la maladie et la dysharmonie. Il suffisait donc de localiser les zones réflexogènes et de la traiter pour libérer l’énergie.

C’est ainsi qu’ils ont établi des zones, des points réflexes qu’il suffit de masser, manipuler, presser, piquer afin de rétablir la libre circulation de ce courant énergétique et ainsi retrouver la santé.

L’énergie vitale circule dans tout l’organisme, de la périphérie aux organes les plus profonds et jusqu’à la moindre cellule. Dans le corps humain, comme dans le cosmos, tout fonctionne en interrelation comme faisant partie d’un même tout.

On sait que le système nerveux et la peau sont étroitement liés. Ils proviennent tous deux du même feuillet embryonnaire qu’est l’ectoderme. Voilà pourquoi le massage a une telle action sur le système nerveux. C’est pour cette raison que les réflexothérapies sont parmi les techniques les plus efficaces pour rééquilibrer le système nerveux sympathique c’est à dire l’ortho- et le parasympathique.

De nos jours, la science a pu aussi établir les liens étroits existant entre le système nerveux et le système endocrinien. Tous deux agissent en étroite collaboration, régissant tous nos métabolisme, toutes nos activités, influençant même nos pensées.

Toutes ces découvertes nous permettent de mieux comprendre l’incidence des réflexologies sur tous les plans de l’être.

La réflexologie plantaire fait partie des massages réflexes et semble être une approche privilégiée. En effet, le pied est une zone du corps la plus riche en terminaisons nerveuses (72.000) et qui, avec la main, occupe dans le cortex cérébral l’espace le plus important par rapport aux autres parties du corps. Il a également un système circulatoire, vasculaire très développé.

Ceci peut nous aider à mieux comprendre son efficacité alors que son action ne peut être de nos jours expliquée scientifiquement.

On retrouve sur les pieds une projection de tout l’organisme, comme une maquette sur laquelle se situent toutes les parties du corps. On a établi des points réflexes correspondant à ces différentes parties. Ce sont les &laqno; zones réflexes du pied que l’on masse pour stimuler les organes correspondants.

La réflexologie plantaire ne permet pas de poser un diagnostic mais elle est un outil simple et efficace pour établir un &laqno; bilan vital. La sensibilité, la douleur des points réflexes nous donnent un aperçu des organes perturbés ainsi que l’intensité des déséquilibres.

De plus, la forme du pied, des orteils, leur positionnement, la présence de callosités, de durillons, de verrues sont tous des signes nous permettant d’établir une lecture du pied. Celle-ci nous permet de mieux comprendre le psychisme de la personne afin de l’accompagner dans une plus grande compréhension de ses déséquilibres.

Ce massage réflexe n’est pas une thérapeutique mais un acte naturopathique. Il ne cherche pas à éliminer un symptôme mais il fait confiance au pouvoir guérisseur de la personne en stimulant son énergie qui, une fois libérée, rétablit la santé.

Bien qu’efficace dans la majorité des perturbations, cette technique est particulièrement indiquée dans les troubles du système nerveux tels qu’insomnie, migraine, nervosité, tension mentale, dystonie neurovégétative et stress.

En massant les pieds, on appelle l’énergie vers le bas, ce qui diminue la tension dans la tête et nous aide à descendre en nous et à avoir les pieds sur terre.

Faut-il rappeler toute la symbolique des pieds à travers toutes les traditions pour rappeler à nos esprits leur importance ? Ne sont-ils pas les seuls à nous mettre en contact direct avec notre terre mère ?

Par leur bonne position sur le sol, ils déterminent toute notre statique, notre verticalité, nous aident à être des hommes debout.

Peut-être mériteraient-ils de notre part un peu plus de considération et de... massages des pieds !

Bon pieds, bon oeil...

Merci à Christiane Smeets, Réflexologue, pour la rédaction de cet article